LES CHAMPIONS

Pereira José, champion fédéral 2016

José a 57 ans, il a démarré la colombophilie en 1981 mais comme il me l’a dit, il est tombé dedans quand il était jeune, son papa jouait au Portugal.

Pour pouvoir assouvir sa passion, José dispose d’un colombier dans le haut d’une grange qui est divisé en 6 compartiments et une volière de jardin pour ses reproducteurs.

Les origines sont au départ des pigeons ramenés du Portugal, les Van Den Abeele et Carteus ont été introduits plus tard lors d’achats.

L’hiver environ 160 pigeons peuplent les installations, en saison José élève 100 jeunes de ses reproducteurs et de ses meilleurs voyageurs, 80 jeunes seront conservés pour le jeu et les 20 autres seront offerts pour les ventes, 75 vieux et 75 yearlings sont disponibles pour la saison, tous joués au naturel.

Les vieux et yearlings sont accouplés fin Mars, ceci pour ne pas muer trop vite et ne pas être pénaliser par rapport aux joueurs de veufs.

Mâles et femelles participent aux concours, les yearlings et les deux ans sont joués petit et grand demi-fond, les plus vieux sont quand à eux réservés pour le fond, de temps à autre un pigeon de 2 ans peut être intégré à l’équipe de fond suivant sa forme et sa position au nid.

Au niveau de la nourriture, l’hiver les pigeons sont nourris avec un mélange composé de 50 % orge 50 % élevage, pendant les concours ce même mélange est donné jusqu’à 2 jours avant l'enlogement pour la vitesse et le demi-fond, après José passe au bon mélange, pour le fond ce sera trois jours de bon mélange plus du maïs. Pour les volées José utilise le drapeau pour ses femelles sinon celles-ci se reposent de suite.

Pour les soins vétérinaire, José fait appelle au docteur Lefebvre quand un souci se présente au colombier. Un traitement au baytril est administré après le tri vers le mois de novembre. Pour le reste c’est du banal trico, vers, coccidiose, José utilise aussi du vinaigre de cidre et de l’ail 1 à 2 fois par semaine.

Pour les jeunes colombophiles, José préconise de ne pas se démotiver après la perte de pigeons, sélectionner aux paniers, ne garder que les bons même s’il n’en reste que 4 ou 5.

José aimerait qu’il y est plus d’entraide entre les colombophiles, et garder l’esprit de camaraderie. 


Article écrit par Joaquim MARQUES 


 

La Picardie à l'honneur grâce à ces 3 champions.
Bravo à vous, toutes nos félicitations !!!



                    


Sylvain Meiller
Le Budapest 
1er à la sélection française olympique 
1er Français aux olympiades de Budapest
Champion national en catégorie "sport-primé" à l'exposition nationale de Tarbes 2016


                    

                      

M. Lalu Pascal et Yohann
1er et 2ème yearlings à la sélection régionale 2015
2ème et 3ème national en catégorie "sport-primé" à l'exposition nationale de Tarbes 2016


 



Créer un site
Créer un site