Gérard et Sébastien LEDOUX - Rollot (80)

Gérard et Sébastien Ledoux, les Rollotois à la conquête de l'Europe ...

                         

Ils sont en train de se construire un palmarès époustouflant :

2ème au championnat de France en 1991
3ème au championnat de France en 1992
2ème au championnat de France en 1993
3ème au championnat de France en 1995
champion fédéral 2ème région en 1985

champion fédéral 2ème région en 1986
champion fédéral 2ème région en 1993
1er au championnat des Longs Cours de Picardie en 1987

1er au championnat des Longs Cours de Picardie en 1989
1er au championnat des Longs Cours de Picardie en 1991
1er au championnat des Longs Cours de Picardie en 1992
1er au championnat des Longs Cours de Picardie en 1993
1er au championnat des Longs Cours de Picardie en 2012

Championnat des Internationaux de France (CIF)
1er champion de la colombophilie belge en 1992
1er au plus grand nombre de prix 1 an en 2007 CIF
1er au plus grand nombre de prix 1 an en 2010 CIF
1er au plus grand nombre de prix vieux en 2012 CIF
1er aux 3 inscrits en 2012
1er au championnat général CIGF 2012 (Club des Internationaux de Grand Fond Franco / Belge)
1er international longue distance club IFV en 2011
1er international longue distance club IFV en 2012
1er Euro Diamond club en 2011

1er aux plus grand nombre de prix en 2013 CIF
1er aux 2 premiers constatés dans les 5 inscrits en 2013 CIF 
1er champion CLCI 2014 et 2015 (club long cours et internationaux picards)
1er champion AIF 2015 aux 2 inscrits
1er champion général 2015 au CIF
1er aux plus grand nombre de prix en 2015 CIF
1er champion général international 2015 IFC4000
1er champion super trophée 2015 IFC4000
1er champion international 2015 1 + 2 marqué IFC4000
1er champion du trophée Rhône Alpes Marseille & Narbonne 2015

1er As pigeon européen sur Pau international sur 3 ans 2013 / 2015

etc, etc, ...


 
Le petit "Roux"

                       



 
Extérieur des colombiers

                       

 
Nul n'est prophète en son pays. C'est encore le cas à Rollot car la famille Ledoux ne croulent pas sous les tonnes de compliments de ses compatriotes mais c'est plutôt outre Rhin ou du plat pays que les e-mails de félicitations abondent.

Il est plus que normal que de telles performances aient marquées les esprits des meilleurs colombophiles européens.

Je me suis régalé en visitant ce monument de la colombophilie picarde car nous avons là une vraie colonie de fond et pas de petit fond à sa mémère. Jugez en vous-même, les yearlings participent à St Vincent & Perpignan International, les tardifs ne vont qu'à Narbonne International.

La route du Rhône est la priorité, là où se déclarent les cracks.
Petite anecdocte, Gérard me dit : "je leur consacre tout : les soins, la nourriture, la santé, le colombier, tout mon temps, alors le jour des concours il faut qu'ils s'enlèvent les doigts du c.."
 
Ci-dessous, des casiers à nettoyage automatique, les mêmes qui équipent les colombiers.

                       

 
Gérard et Sébastien ne considèrent pas la colombophilie comme un loisirs, c'est toute leur vie car ils possèdent un magasin spécialisé dans le matériel et nourriture pour pigeons voyageurs mais pas que ...


                       

                       

 
Les origines : Kipp, Bostin, Freialdenhofen, Lothar Lessmeister, Van Tuyl, Carteus, Wijnands, Bernd Morsnowski, Charles Zirne

La colonie compte 400 pigeons :

- 48 couples de reproducteurs,
- 44 veufs joués au veuvage total,
- 60 yearling joués au veuvage total.

Les tâches sont réparties de la façon suivante :

Sébastien est spécialisé dans la préparation des concours (alimentation) et suivi de la colonie,
Gérard s'occupe des accouplements et des entrainements.
Le duo est parfois complété par Annick, l'épouse de Gérard, qui peut à tout moment prêter mains fortes.

Les jeunes sont très peu joués, en général jusque Poitiers. Les vieux doivent faire au minimum deux ou trois concours internationaux, sans compter les fédéraux de fond pour la préparation.

Toute la colonie est vaccinée contre la paramyxovirose, paratyphose et diphtérie. La trico est traitée tous les 15 jours pendant la saison sportive. Aucun traitement l'hiver.

Nous souhaitons bonne chance au tandem pour la saison 2016 (je pense que c'est nous qui devrons avoir de la chance pour essayer de les battre) et je les remercie vivement pour l'accueil qu'ils m'ont réservé.



Créer un site
Créer un site